Je laisse parler les guides sur l’automne
     Chère petite Marie-Line, l’automne existe partout ; même s’il ne se voit pas ; même s’il ne s’entend pas surtout ; car l’automne, voyez-vous, chers êtres humains, c’est surtout les bruits, les bruits des feuilles, les bruits du vent, le bruit de la pluie, le bruit des chutes, celui de la chute des fruits, la chute des feuilles, les chutes de toutes sortes, mêmes la chute d’eau, les cascades qui se font plus volumineuses, les rivières aussi.
     Cet afflux de pluie, cet afflux d’eau, cet afflux d’eau dans les fruits aussi, c’est cela qui fait tomber les fruits. Ne voyez-vous pas, rendez-vous compte que c’est cet apport d’eau qui permet le renouvellement et la renaissance.
     Alors accueillez l’automne, accueillez cette saison les bras ouverts parce que c’est le signe de la fin d’un cycle et le signe du renouveau qui viendra ensuite. L’automne est partout. Il est juste plus ou moins visible selon les pays, selon les régions du monde, mais il est partout. Il n’y a pas une seule parcelle de cette terre qui ne connaisse l’automne. Car l’automne et les saisons sont les cycles qui permettent à la vie de continuer d’évoluer, de permettre à toutes ces petites morts d’être mieux engrangées, grâce à tous les fruits que vous récoltez et qui vous permettent ensuite d’avancer et de trouver des trésors ailleurs.
     Les trésors de l’automne sont importants. Tout ce que vous ramassez sur la terre, tout ce qui vous est permis de cueillir dans vos sacs, dans vos vendanges, sous les pommiers, les poiriers, les noyers, sous les figuiers, tous ces fruits vous permettent un renouveau et un renouveau à l’infini. Car l’eau des fruits est là pour étancher votre soif, pour vous désaltérer mais elle participe aussi au renouveau des cellules de votre corps ; dont les cellules meurent et ainsi de suite. D’autres renaissent ensuite. D’autres renaitront, comme les arbres et les feuilles renaîtront au printemps, comme les bourgeons renaîtront aussi.
     Mais cette saison-là est particulière : elle s’associe au nombre 9 et à la veille du nombre 10 qui signifie la fin du cycle. C’est la jonction entre le neuf et le 10 ; la jonction entre un cycle et un autre. Le renouveau viendra ensuite. Alors accueillez ces petites morts parce que toutes ces petites morts et toutes ces petites chutes et toutes ces feuilles qui tombent vous permettent de mieux accepter cette grande mort qui vous attend à la fin de votre vie mais qui vous permettra ensuite d’accueillir un renouveau, un nouveau cycle, une nouvelle vie.
     La lassitude n’est pas de mise. Cependant, vous pouvez plonger dans cet état de bien-être et vous permettre une pause, un ralentissement contemplatif et observateur.
Joignez vos mains car il est l’heure de prier. L’automne, c’est le soir. C’est le soir lorsque tout s’en va et que la conscience elle-même s’en va. C’est là que vous rapprochez le plus de vous-même, le plus du divin, quand vous lâchez prise et que vous laissez partir ce qui ne doit plus être, c’est là que vous rapprochez de nous, que vous rapprochez du Divin en vous. Sachez vous poser et prier. Sachez entrer à l’intérieur de vous-même. Sachez observer à l’extérieur comme à l’intérieur. Sachez contempler à l’intérieur comme à l’extérieur.
    Regardez en vous les fruits qui tombent, les feuilles qui tombent mais regardez en vous l’eau couler aussi, toujours plus abondante, toujours plus purificatrice, toujours plus dynamique et vive. Ces cycles qui remontent à la nuit des temps vous permettent d’observer le cycle de la vie tout simplement et de vous remettre en question sans cesse.
    De voir à l’extérieur ce qui se passe à l’intérieur est important pour vos yeux terrestres et c’est ce tableau-là qui a été choisi pour vous permettre de vous recentrer. Alors choisissez-le, ce tableau, pour vous. Contemplez-le pour vous. Positivez-le pour vous. Acceptez-le pour vous. Intégrez-le pour vous. Il vous permettra de grands bonds en avant.
Nous vous remercions.
canalisé le 16 Octobre 2018 par Marie-Line Stephen
https://www.lavoixducieletdelaterre.com/