Je me mets en connexion avec le monde marin en face de moi 
 
 « Les vagues géantes sont les tourbillons tumultueux que nous, nous apprenons à gérer, à contrôler car du fin fond de nos entrailles s’est ouvert un grand gouffre d’où ressortent des énergies puissantes de feu, des énergies volcaniques que nous contenons et essayons de contenir le plus longtemps possible jusqu’à ce que nous n’en puissions plus.
Paix sur la terre. Paix aux hommes. Paix aux animaux. Paix à la nature. Nous demandons la paix. Nous sommes, nous, la faune, la faune océanique, la faune des mers, la faune aquatique, des mer pacifiques, des mers du globe tout entier.
Nous sommes, nous, la faune respectueuse de notre environnement. Nous respectons tout autour de nous et nous ne comprenons pas pourquoi les hommes ne respectent rien. Nous respectons les cycles. Nous respectons les cycles vitaux, les cycles biologiques, les chaînes aussi. Nous respectons toutes ces chaînes et vivons en paix parce que nous savons que tout est juste et que tout est en ordre, mais vous à la surface ne respectez rien. Vous ne vivez pas en paix.
  La paix de votre intérieur est directement liée à celle de l’extérieur, le saviez-vous ? Car tant que vous mutilez la terre ; tant que vos mutilerez sa faune et sa flore, comment pouvez-vous être en paix, comment le pourrez-vous ?
   Alors, pour rechercher cette paix intérieure que chacun cherche dans des soins extérieurs, eh bien, cultivez déjà dans un premier temps le respect en toute chose et ce respect-là vous apportera la paix intérieure tant désirée, tant recherchée, tant payée aussi. Car vous la payez cher, vous la payez cher pour le si peu que vous en récoltez.
 Nous vous parlons, nous, d’une paix ultime, d’une paix absolue, d’une paix dans chacune de vos cellules. Car si vous faites la paix autour de vous avec tout ce que vous faites, vous, à votre degré, dans votre environnement immédiat, dans le contexte immédiat, eh bien vous permettrez à chacune de vos cellules ; et nous ne parlons pas juste du cerveau, nous ne parlons pas du cœur ; nous parlons de toutes vos cellules.
 Toutes vos cellules seront en paix et vous savourerez enfin ce que c’est que la vraie paix. Car pour l’instant vous n’en avez que des semblants, des succédanés bien pâles.
Alors rangez vos tiroirs et rangez votre porte-monnaie et commencez par faire la paix autour de vous en faisant le bien autour de vous, en attachant votre amour à la faune et la flore, toute la faune et la flore autour de vous.
Que la paix soit avec vous. »
canalisé le 16 Octobre 2018 par Marie-Line Stephen
https://www.lavoixducieletdelaterre.com/