Message des guides sur L’euthanasie 5 octobre 2017
    « Voyez- vous chers êtres humains ; vous avez tendance à vous endormir ; à vouloir vous endormir sur les choses les plus importantes de votre vie. Il est important parfois de vous éveiller et de vous réveiller à qui vous êtes à l’intérieur. Ne pensez pas qu’en vous endormant sur vos lauriers, en bouchant vos oreilles et en bouchant vos yeux tout au long de votre vie, ne pensez pas que vous allez ainsi évoluer. C’est au contraire en ouvrant tous vos sens et surtout tous vos sens dirigés vers l’intérieur que vous allez pouvoir avancer.
     L’euthanasie n’est ni plus ni moins qu’un endormissement peut être un peu définitif.  (Je sens un peu d’humour un peu de l’autre côté) mais il est définitif, et cet endormissement voulu, voyez- vous, n’est ni plus ni moins la même chose (ML : ils veulent dire les endormissements qui se passent le long de la vie, c’est la même chose en fait).
    La race humaine a ceci de caractéristique de toujours vouloir rester endormie. Mais quand allez- vous vous réveiller ? !  Il est important d’ouvrir de plus en plus vos consciences d’ouvrir de plus en plus vos oreilles à l’intérieur de votre cœur, d’ouvrir grandes les portes du cœur et de l’esprit.
      Ouvrez -vous à vous-même, ce n’est pas en vous « piquant » afin de vous endormir -  croyez-vous de manière éternelle ? …  Que vous allez arriver à vos fins. Il nous est insupportable, voyez-vous de voir que, malgré toutes les sonnettes d’alarme … (ML : là j’entends les sirènes du Samu…) eh bien, vous continuez à dormir.  Personne ne se réveille dans cette société- là ? Il est bien temps pourtant de vous réveiller.  Alors aidez-nous parce que nous, nous sommes complètement dépourvus, impuissants. 
   La race humaine est si endormie qu’il nous est si difficile de vous passer le message de rester éveillés ; et de rester éveillés le plus longtemps possible. Car voyez- vous, c’est en ne bougeant plus, c’est en fermant les yeux, c’est même dans ce coma parfois, dans ce grand coma que vous appelez … (j’entends) « végétatif » que là encore, vous continuez votre travail intérieur, et c’est là que le travail principal s’opère la plupart du temps et s’opère de manière urgente !
   Si vous en êtes arrivés là, voyez-vous, c’est parce que le travail n’a pas été opéré avant.     Alors n’attendez pas d’être dans cet état là et de réclamer une mort certaine, une mort physique. Gardez-vous bien d’attendre  ce moment ultime et ce dernier recours qui n’en est pas un.  
   Car voyez-vous, vous abrégez directement votre évolution sur terre et en abrégeant directement, vous vous retrouvez là où vous vous êtes arrêtés… alors pourquoi ne pas continuer tout simplement votre travail à l’intérieur de vous-même même si vous ne pouvez plus parler et même si vous ne pouvez plus bouger et même si vous ne pouvez plus penser. Il vous est difficilement compréhensible de penser que l’on puisse continuer de penser avec un cerveau anéanti, mais oui, le cœur continue son travail, et  l’esprit continue à l’intérieur de ce corps immobilisé de force afin de forcer l’esprit (ML : là je vois comme  une momie  entourée de bandelettes et qui ne peut plus bouger) et l’esprit peut ainsi vaquer à ses occupations comme replié sur lui-même afin d’avancer continuellement, afin d’avancer dans cet univers éternel qu’ est l’esprit à l’intérieur de l’être.
Nous vous remercions"
Canalisé par Marie-Line Stephen
Ce message peut bien entendu être partagé à condition qu’il le soit dans son intégralité, et que soient mentionnés le nom du canal, la date, et l’adresse de ce site pour une transparence totale. Merci.
https://www.lavoixducieletdelaterre.com/