Message de l’océan le 26 Mai 2017
      « Invite-nous toi et moi à cette rencontre. Garde au creux de tes doigts, au creux de tes mains un peu de mon sable, un peu de mon sel afin de le redistribuer au monde entier et le bénir ainsi.
Car je suis une bénédiction, je suis cet ensemble de grains, cet ensemble de gouttes, cet ensemble de grains de sel et de sable et je représente l’unité ; l’unité que vous aussi vous représentez avec nous tous sur la terre ; que nous soyons goutte d’eau, herbe, plante, arbre ; que nous soyons êtres de la nature, animaux, poissons. Vous, chers êtres humains avez cette capacité inexorable et pour nous tellement incroyable de vous croire si supérieurs et si seuls sur terre ; loin de tout ; séparés de tout ; autonomes, et indépendants du reste.
         Il est important et essentiel de vous rendre compte que vous faites partie de cette unité que nous sommes ; que vous faites partie de ce tout. Regardez ce grain de sel et ce grain de sable en moi, cette gouttelette d’eau ; voyez-vous simplement qu’elle est unique ? non ! Elle fait partie de ce tout que je suis ; et je suis moi-même partie de ce tout qu’est l’univers. Regardez chacune de vos cellules.
        Votre être est le miroir parfait de ce que je suis, de l’océan, de la mer entière, car toutes vos cellules font partie de vous et vous faites un. Vous vous voyez en un. Alors faite de même avec le reste de la planète. Faite de même avec le reste des éléments. Voyez comme il est important de soigner chacun et chacune de ces parties. Voyez comme il est important chez vous de soigner chacune de vos cellules, chacun de vos organes, chacun de vos membres, chacun de vos orteils, de vos doigts. Alors faites de même pour l’univers. Soignez chaque élément de votre planète Terre afin que celle-ci puisse être soignée aussi au sein de l’univers et ne pas se laisser effondrer en elle-même et effondrer le tout qu’il est, que cet univers est.
        Habitez-vous de moi, de vous et de chacun de ces éléments. Prenez- les au creux de votre main et mettez-les sur votre cœur. Adoptez-nous. Adoptez tout ce qui vous entoure et adoptez-moi aussi. Car je me meurs à petites gouttelettes d’eau. Je meurs car chacune de mes cellules est ensanglantée par ces coups de poignard au cœur même des océans de votre planète. Et les premiers à souffrir sont mes habitants car ils se meurent eux aussi. Invitez-vous à la compassion.          Ayez conscience de chacun de vos gestes.
Ayez conscience de chacune des conséquences et des effets de vos gestes. Ayez conscience des conséquences que peuvent avoir ces conséquences elles-mêmes et ainsi de suite… Car les effets sont infinis et rebondissent par vagues, telles mes propres vagues à travers tout l’univers.
        Ne pensez pas qu’une seule pensée, qu’un seul geste se fond et se meurt. Il rebondit comme par ricochet. Il rebondit comme cette pierre que vous lancez à plat sur l’eau et ces vagues qui n’en finissent pas d’arriver. Alors envoyez-nous vos rayons de soleil.
        Envoyez-nous cette partie divine de vous-même que vous avez si bien cachée jusqu’alors et qu’il est important de découvrir. Enlevez ce voile qui nous sépare et venez jusqu’à moi les yeux fermés, la main sur le cœur, et le cœur étalé sur mes vagues.
      Je vous remercie. »
Canalisé par Marie-Line Stephen
Ce message peut bien entendu être partagé à condition qu’il le soit dans son intégralité, et que soient mentionnés le nom du canal, la date, et l’adresse de ce site pour une transparence totale. Merci.
https://www.lavoixducieletdelaterre.com/