Les vaccins décembre 2016
« Nos chers humains, sachez que les vaccins ne sont ni plus ni moins que des succédanés extérieurs de ce que les êtres humains, chaque être humain, est capable de faire à l'intérieur.
 Vous avez sur terre encore beaucoup à apprendre sur le fonctionnement du corps tel qu'il a été créé par le Créateur de toute chose et il vous est encore difficile d'imaginer que vous puissiez vous-même vous protéger, vous prémunir et même guérir de toutes les maladies que vous croisez sur terre.
Quand vous aurez atteint un certain seuil d'éveil, vous aurez alors la connaissance élargie que les maladies ne sont simplement que des outils mis à votre portée pour atteindre votre moi profond et qu'à partir de l'instant où vous vous réalignez sur le chemin où vous devez être, elles ne peuvent plus vous atteindre.
Sachez bien qu'aucune maladie n'est là par hasard mais qu'elle est là dans un but bien précis. Ne les rejetez pas comme des obstacles ou jalons négatifs mais comme de merveilleux outils plus que positifs vous permettant la remise en question nécessaire à vos réajustements sur le chemin décidé par votre âme pour acquérir le plan d'évolution prévu avant votre arrivée sur Terre.
  À partir du moment où cette Conscience est atteinte, votre corps se défendra seul contre le germe qui aura déclenché la maladie quelle qu'elle soit.
   Avancez donc sûrement sans vous soucier du reste et sachez cependant que ces vaccins dont vous parlez sont non seulement inutiles à la vue de ce que nous venons de vous dire mais que les maladies qu'ils empêchent sont et seront éternellement remplacées par d'autres parfois plus virulentes encore.
 Prenez et adoptez toujours une vision de hauteur par rapport aux problèmes terrestres et vous verrez que vous n'aurez plus besoin de nous poser ces questions qui vous tourmentent tant. Nous vous remercions.
 
Il est important que tu comprennes, chère petite Emilie, que la conscience est ce qui il y a de plus important pour vous sur terre, Car grâce a cette conscience qu'il vous est demandé de développer, votre être, tout votre être, portera son attention sur le faire et les actions qui en découlent car le plus souvent, vous mettez la charrue avant les bœufs et vous renversez même cette charrue de telle sorte qu'avec la violence que vous générez, alors même que votre attention se porte sur un projet et un but bien précis,  les moyens que vous utilisez  sont non seulement loin d'être adéquats mais arrivent dans un ordre peu propice au dénouement ultime et positif des problèmes à résoudre. Chaque pas qui tend vers ce but doit être fait dans l'ordre, sans n'en sauter aucune étape, mais Il doit être fait en toute conscience et avec tous L'amour et la sérénité dont vous êtes capable. Vous confondez à présent être et passivité alors que nous vous demandons simplement de retourner à la notion d'être afin que celle-ci englobe naturellement l'action qui en découlera. En vous recentrant sur votre moi profond et en vous laissant guider par lui, vous saurez ce qu'il est juste de faire au moment le plus propice avec toute la foi qui vous anime. Gardez bien en vous cette notion du cercle de l'être intégrant lui-même l'action et non l'inverse comme le font si souvent les êtres humains sur votre belle planète. Ne mettez pas la charrue avant les bœufs. Nous vous remercions."
Canalisé par Marie-Line Stephen
Ce message peut bien entendu être partagé à condition qu’il le soit dans son intégralité, et que soient mentionnés le nom du canal, la date, et l’adresse de ce site pour une transparence totale. Merci.
https://www.lavoixducieletdelaterre.com/