Message de Marie le 15 août 2017
« La vision que vous avez des choses est si filtrée que l’amour que je vous envoie vous parvient à toute petite dose, comme cette pluie fine que je vous envoie…
         Je vous envoie un torrent et vous recevez cette petite pluie fine bretonne. Elle est ainsi passée par un filtre. C’est ainsi que vous humains, vous ne recevez que des doses d’amour si ténues, si minces. Et pourtant ce sont celles dont vos esprits et vos cœurs, ont besoin pour grandir car ils ne peuvent, et ne pourraient supporter davantage.
         Ouvrez alors grand vos cœurs ; et plus vous ouvrez vos cœurs, plus l’amour grandit, plus vous recevez et moins le filtre ne paraît. Il est indéniable que tout l’amour de l’univers ne peut être contenu sur cette toute petite terre qui grandit.
         Vous, mes chers enfants, avez cette capacité à grandir, avez cette capacité à ouvrir vos cœurs.  Alors ouvrez-les, grands. Permettez-vous de vous expanser toujours et encore. Ne perdez pas une seule seconde. Car le temps est précieux : chaque seconde passée sans cet amour est une seconde perdue sans le Divin. Nous vous envoyons tout cet espace-temps si sacré afin que vous puissiez compter chaque chose à l’intérieur de chaque seconde, afin que vous puissiez emplir tous vos instants, tous vos moments de cet amour divin.
         « L’amour ne peut se contenir » direz-vous… Mais oui bien sûr, il peut se contenir ! Il peut se contenir dans vos cœurs. Mais Il est important de pouvoir les remplir jusqu’à ras-bord afin de les laisser ensuite couler comme l’eau de source ; car comment voulez-vous donner quelque chose que vous n’avez pas pour vous-même, ni en vous ?
         Soyez ce vase. Soyez ce récipient. Et accueillez dans ce récipient que vous êtes avec tout votre amour et tout votre esprit, toute votre intention, accueillez cet amour Divin. Laissez-le vous remplir jusqu’à ras-bord, jusqu’à ce que vous ne puissiez plus contenir une seule goutte de plus car c’est ensuite et seulement ensuite que vous le laisserez couler, cet amour divin vers toute l’humanité, en dehors de vous, en toute chose. Laissez-le couler, non seulement envers les autres mais envers tout ce qui est autour de vous, toute chose autour de vous.
          Ne regardez pas seulement les êtres humains. Regardez les animaux, regardez les pierres, regardez la nature, les feuilles et les plantes et les fleurs. Regardez la moindre chose autour de vous. Voyez comme elle est une parcelle du Divin.
          Ressentez en chaque chose le feu d’artifice, l’étincelle divine de cet amour que vous dites inconditionnel et pourtant pour lequel vous mettez tant de conditions en vous et autour de vous. Soyez ce réceptacle, ouvert à l’infini afin que s’écoule de vous à l’infini, les sucs de cette rose que je déverse en vous, par vous et à travers vous.
          Je vous remercie. »
Canalisé par Marie-Line Stephen
Ce message peut bien entendu être partagé à condition qu’il le soit dans son intégralité, et que soient mentionnés le nom du canal, la date, et l’adresse de ce site pour une transparence totale. Merci.
https://www.lavoixducieletdelaterre.com/